mercredi 5 novembre 2014

Gâteau aux Bastognes!

En ce mercredi, petite recette pour le goûter, testée et approuvée cet après-midi même! 

Pour cette recette, il vous faudra : 


Pour environ 5 personnes 
150 g de gâteaux Bastognes (au sucre candi)
2 oeufs 
75 g de sucre 
1 sachet de sucre vanillé 
15cl (150 ml) de crème liquide
50cl d'huile 
100g de farine 
1 sachet de levure 
1 moule de taille moyenne 
1 mixeur 

Etape 1 : Mixez les Bastognes (pas votre doigt). Réservez. 


Etape 2 : Mélangez les oeufs avec le sucre et le sucre vanillé. 

Etape 3: Ajoutez la crème liquide, l'huile, la farine et enfin la levure. 


Etape 4 : Mélangez l'appareil (l'appareil, c'est la préparation, c'est Michalak qui le dit) et le mixé de Bastognes dans un moule de taille moyenne et enfournez dans le four préchauffé à 180°c. 

Etape 5 : Laissez cuire 35 minutes environ (test du couteau pour voir si le couteau ressort propre).  Patientez. 


Etape 6 : Dégustez ce petit gâteau bien moelleux et pas TROP sucré ! 








dimanche 12 octobre 2014

OCS vs Netflix : Who Wins?





Je n'ai jamais trop aimé regarder des séries sur mon PC. J'ai besoin d'être avachie assise confortablement sur mon canapé, devant ma télé, pour pouvoir me concentrer uniquement sur l'épisode (Et garder la tablette libre pour glandouiller sur Facebook lire des articles scientifiques.)





"Branche ton pc sur la télé", vous me direz. Ouais mais non, mon pc ne tient plus sans batterie, j'ai la flemme de tout déplacer. 



JE PREFERE LA TELE, J'VOUS DIS! 



Autre point, j'ai souvent eu recours à des solutions peu orthodoxes pour suivre les derniers épisodes de mes séries préférées. 



Ben ouais, la 1ère saison de WD diffusée des lustres après sa sortie, sur TMC et à 22h30, pourquoi on devrait attendre autant sérieux? 


Cela dit, aujourd'hui, je pense qu'on n'a plus vraiment d'excuses pour ne pas arrêter de télécharger illégalement...Il y a les DVD, et surtout les services de VOD, objets de mon article. Cette année j'ai un planning de fou, et je ne peux pas forcément passer mes soirées devant ma télé (mes journées, n'en parlons même pas). 

C'et là que la VOD et le replay me sauvent la vie ( MEGA BINGE WATCHING* LE DIMANCHE)


Le quart d'heure prof d'anglais : Le Binge Watching consiste à avaler le plus d'épisodes de New Girl en moins de temps possible. ( Binge signifiant gavage, cuite; et watch, regarder) 

Petit apparté : Quand vous tapez "Sexy Teacher" dans Google Images, vous ne tombez que sur des meufs à moitié à poil. Tapez Sexy Male Teacher et vous obtiendrez ceci : 


(Mouais.)

Apparté refermé, il est donc plus pratique pour moi de revoir certains programmes après leur diffusion ou de choisir à quel moment je veux/peux regarder tel ou tel programme. 

Commençons par Netflix,fraîchement débarqué en France: 

Combien ça coûte? 7,99 / mois en qualité standard pour un écran, 8,99 pour de la HD et 2 écrans simultanés, 11,99 en HD pour 4 écrans simultanés. J'ai opté pour le forfait à 8,99 euros pour la HD.

Comment y avoir accès? Téléchargez l'application pour smartphone et tablette. Sur pc, il vous suffit d'entrer votre identifiant et mot de passe. J'ai acheté la clé Chromecast pour pouvoir le regarder sur la télé. Et évidemment, 2 jours après, Netflix était dispo sur la box de SFR... Tant pis. Il me semble que Netflix est aussi dispo chez Bouygues. 

Les plus : Un grand choix de séries et films pour un prix mini. Certaines séries sont proposées de la 1ère à la dernière saison. Possibilité de regarder en VO, VF ou VOSTFR. Facile d'accès. 

Les moins : Le catalogue films est vraiment pas terrible (vraiment). Les séries dispos sont très populaires, certaines sont sorties il y a pas mal de temps, il se peut donc que vous les ayiez déjà vues. (Perso, je me suis mise aux séries il y a peu de temps, donc je découvre pas mal de choses. )




Combien ça coûte? 13 euros par mois.

Comment y avoir accès? En ce qui me concerne, via la box SFR. Il y a aussi l'application OCS GO. 

Les plus : Les séries en US+24, diffusées en VOSTFR le lendemain même de leur sortie aux US. Mes séries préférées : The Walking Dead, Game of Thrones, The Knick... 

Les moins : Les films ne m'intéressent PAS DU TOUT. Il y en avait de bien plus intéressants dans l'ancienne formule, mais alors maintenant, c'est navets, vieilles reliques,  films dont personne n'a entendu parler et hyper mal notés sur IMDB. Par encore compatible avec la Chromecast mais apparemment, c'est à l'étude.

IL EST MAINTENANT TEMPS DE DELIBERER.

And the winner is... 





...



stephen colbert animated GIF


...





...




NETFLIX! 

funny animated GIF

Pour son prix moindre et sa plus grande variétés de programmes! 
Allez OCS, soit pas jaloux. J't'aime bien aussi. 

transvestite catfight gif


samedi 20 septembre 2014

Spotless (ou presque) - Les produits qui ont sauvé ma peau.

L'acné et moi, c'est une longue histoire d'amour.

L'acné et moi, ça fait longtemps que ça dure. Je n'ai pas choisi la peau de merde, c'est la peau de merde qui m'a choisie. (Quel honneur, nan mais vraiment, merci.) 



Tout a commencé en 2de. Et je n'ai pas fait les choses à moitié, je me suis chopé une floppée de kystes sous cutanés bien douloureux. En plus de la douleur et du côté peu esthétique de la chose,  je me prenais des remarques du type "Je ne te fais pas la bise, j'ai peur d'attraper tes boutons" 
Ce à quoi je répondais dans ma tête, faiblarde que j'étais et que je suis toujours

Je ne suis pas une pro du maquillage, loin de là. Par exemple, je n'ai réalisé que depuis quelques années que le noir autour des yeux, ça ne m'allait pas DU TOUT, à en juger par la tête de psychopathe que me donnent mes yeux creusés sur ma carte d'identité. 


Donc voilà, à 15 ans, non seulement j'avais les yeux cernés de noir (et cernés tout court) mais en plus, je tentais désespérément de cacher mes boutons derrière une couche épaisse de fond de teint dont j'ai oublié le nom mais qui venait de chez Gemey, et qui promettait une réduction des imperfections, en laquelle, naïve que j'étais, je croyais. 

Seulement voilà, il fallait se rendre à l'évidence, c'était bien plus profond. C'est ainsi que j'ai commencé ce merveilleux traitement qui s'appelle le ROACCUTANE 

Hommage à mon super T shirt Bob L'Eponge que je portais le jour de ma rentrée en 1ère


Le Roaccutane, c'est les tests de grossesse mensuels obligatoires, l'assèchement des muqueuses, les saignements de nez, la crème qui tâche tous tes vêtements et draps... 6 mois à 1 an de plaisir quoi. 

Mais au final, c'est ça aussi qui m'a débarrassé de mes kystes. Chez certains de mes amis de l'époque, je l'ai vu aussi faire des ravages, avec une peau rouge qui part en lambeaux... J'y ai heureusement échappé. J'entends aussi régulièrement parler d'effets secondaires de type idées noires. Super.

Ma peau est restée fragile, j'ai remarqué par exemple une tendance à choper des boutons en période de stress, ou après un traitement aux antibiotiques. J'ai continué à prendre quelques petits traitements de temps à autre, en priant qu'après 25 ans, je me débarrasse enfin de mon acné. (25 ans, parce que c'est l'âge où -heureusement et malheureusement- les cellules de la peau ne se régénèrent plus.) 

Et donc je peux le dire officiellement : j'ai 26 ans, et ma peau va bien! 

celine dion celinedion gif

Comprendra la référence qui peut

Alors certes, elle est loin d'être parfaite. Mais je pense avoir trouvé les bons produits, et aujourd'hui mon seul "travail" en plus de l'entretenir reste à réussir à camoufler du mieux que je le peux les traces de mes anciennes plaques d'acné sévère (localisées en bas à droite de ma bouche.) 

Voilà donc, comme le promet mon titre, les produits que j'utilise au quotidien et qui ont menés à une nette amélioration de ma peau


Le matin, je nettoie mon visage avec la lotion Aqua Magnifica de Sanoflore (B): elle tient ses promesses et laisse la peau douce et les pores raffermies. La forte odeur peut cependant dérouter. Mais c'est clairement un bon produit. Avant de maquiller mon teint, je brumise mon visage avec l'Eau Thermale Avène (F) réputée pour ses propriétés apaisantes et anti-irritantes. Enfin, j'applique mon Fluide matifiant hydratant (D), toujours chez Avène.

Le soir, je démaquille une 1ère fois ma peau avec la solution micellaire purifiante Sébium H20 de chez Bioderma (A). J'ai fait une infidélité à la Lotion Micellaire Avène, car la Sébium H2O est adaptée aux peaux à problèmes. 

Le plus de l'eau micellaire? Elle contient des particules tensio-actives qui "captent" les impuretés et la poussière. Elle est douce, donc adaptée à tous types de peaux.

Pour mes yeux bleus sensibles et myopes, j'utilise le démaquillant doux pour les yeux d'Avène (tiens, tiens)(E). 

Sous la douche, je nettoie ma peau avec le Gel Cleanance de chez...surprise...Avène (C)! (Promis, je ne suis pas sponsorisée ;) c'est simplement la marque qui m'a toujours été recommandée par mes dermatos.

Et enfin, je finis avec un coton de lotion Aqua Magnifica. 

C'est vraiment la combinaison quotidienne gagnante pour ma peau. Je constate une amélioration au fil des mois, et j'en profite avant que ma prochaine préoccupation soit...les rides. 


mardi 16 septembre 2014

Lately...


Vendredi, je repère ce joli modèle de lunettes Le Temps Des Cerises chez Krys.
Samedi, je repars avec :)
(Inspired by Zooey)




Je me suis mise au latin. C'est duuuur...


De repos le vendredi après-midi, un peu de shopping. J'investis ENFIN dans une veste en jean chez Pimkie (Pourquoi n'y ai-je pas pensé avant? Elle va avec absolument tout) et un kimono chez Mim (à 16,99 euros, je ne prends pas trop de risques si la tendance passe vite)


J'ai enfin acheté de quoi manger dans la cuisine. J'ai dévalisé IKEA, la déco de mon appart est maintenant finalisée :)

samedi 13 septembre 2014

Ma série du moment - The Knick

Un soir d'ennui et de grand vide télévisuel sur TF1, Fr2, M6... (chaînes que je regarde rarement maintenant), j'ai décidé de souscrire à OCS pour 1 mois ( 1 euro, yay) et de profiter de leurs services de replay. The Knick, dont j'avais vaguement entendu parler, était disponible en US+24 : cela veut dire que les épisodes sont diffusés en VOSTFR le lendemain de leur diffusion aux States. Avouez que ça change des séries qui sont diffusées sur les grandes chaînes 1 ou 2 ans après leur sortie. 

Bref, après un bref coup d'oeil au sujet (la vie des chirurgiens et médecins de l'Hôpital Knickerbocker de New York au début du 20ème siècle),  son producteur (Steven Soderbergh, excusez du peu) et sa note sur IMDB (8,4!) je me laisse tenter. 



Autant le dire, la série est interdite aux moins de 16 ans, et je vous déconseille vraiment de la regarder pendant que vous êtes à table. (Ce que moi, je fais, en fait.) 

The Knick, c'est la série qui te fait réaliser à quel point tu es chanceux(-se) de bénéficier du progrès médical actuel. Regardez-là et vous offrirez un bouquet à votre dentiste, vous écarterez sans crainte les jambes chez votre gynéco, la coloscopie passera toute seule...Bref, vous avez compris.

L'avortement, les fausses couches, la typhoïde, la méningite, les conditions de vie insalubres, autant de problèmes auxquels doivent faire face l'équipe médicale - il faut tester, tenter, apprendre de ses erreurs, tout ça for science sake. On est vraiment nés à la bonne époque. 

La série traite également d'une multitude de sujets, comme le racisme (comment un jeune médecin noir peut-il trouver sa place au sein d'une équipe de médecins réticents à voir un "negro" - je cite la série - intégrer l'hôpital), la drogue (Clive Owen y campe un médecin en proie à ses addictions), la corruption, le trafic de cadavres, l'avortement clandestin, la place de la femme dans la société, ...

Bref, je vous laisse avec quelques visuels de la série qui à juste titre, reprennent l'expression "c'est plus ce que c'était." 








mercredi 3 septembre 2014

A Queen's Guard acting silly : right or wrong?

C'est LA vidéo qui fait parler d'elle en ce moment en Angleterre. Ou plutôt, le garde royal qui y apparaît. 


Il est de notoriété publique que ce n'est pas le job le plus amusant du monde : rester à son poste, faire quelques pas et en revenir le tout en restant raide comme un piquet. 

Ce garde s'est donc permis quelques petites folies à la Ministry of Silly Walks des Monty Python, ce qui a bien fait rire les touristes massés devant les grilles de Buckingham Palace.



L'Armée Britannique, elle, ne rit pas du tout. Une enquête est en cours pour tenter d'identifier le garde, et le plaisantin risque le licenciement. 

Cette vidéo fait débat. Un garde est censé protéger la famille royale. De même, par principe, il ne devrait pas se comporter de cette manière. Il savait en entrant à l'Armée qu'il allait être soumis à des règles de conduite très strictes. 

Cependant, un peu de légèreté ne fait de mal. Beaucoup soulignent l'audace et la bouffée d'air frais apportée par ce soldat qui avouons-le, est, ainsi que ses pairs, l'un des éléments indispensables du tourisme anglais, au-delà de son devoir de protection. 

S'il perd son job, ce garde aura au moins eu son quart d'heure de gloire.



Lazy Sunday











lundi 1 septembre 2014

Coldplay - Ghost Stories



Qu'il est bon de retrouver Coldplay, LE Coldplay que j'aimais au début des années 2000. 

Les sentant déjà un peu mégalo (comme Muse) avec Viva La Vida, j'ai carrément lâché l'affaire à la sortie de XYLO MYLOTO, album taillé pour le Stade de France (comme Muse). Je me suis dit, ça y est, je les ai perdus , Coldplay, c'était mieux avant.(Comme...bon ok, vous avez compris.)

Et puis, Ghost Stories est sorti. Et si je suis désolée pour le divorce de la control freak Gwyneth Patrow et Chris Martin (qui s'est donc mis à remanger des hamburgers et qui sortirait avec Jennifer Lawrence), force est de constater que cette séparation a bien inspiré le groupe qui livre un album  qui ne peut que rappeler leur premier opus Parachutes, avec des jolies mélodies, des textes poétiques sur l'amour et la séparation, des clips soignés non dénués d'humour (Magic et True Love valent vraiment le coup d'oeil), une collaboration avec Avicii pour donner un peu de pep's, enfin bref moi j'adhère à 100% et je remercie Coldplay d'être revenus à ce qu'ils savaient faire de mieux. 


(Comme Muse.)



Magic 



A Sky Full Of Stars



True Love

samedi 30 août 2014

Petits achats de pré-rentrée

Bon et bien ça y est... Finies les vacances, le beau temps, le temps tout court pour lire, mater des séries... 

(Cherchez l'intrus.)

Je ne suis pas de ceux qui retournent au boulot à reculons. J'ai eu suffisamment de vacances et j'ai envie de retrouver mon petit rythme, même si dans une semaine je vais déjà me surprendre à rêver des prochaines vacances. 

Je tiens toujours à ce que ma semaine pré-rentrée soit la plus relax possible, afin de profiter des bons instants jusqu'à la dernière goutte. J'emprunte quelques bouquins à la bibliothèque, je range mon nouvel appartement, je flâne en ville. 

(Et je ramène quelques goodies pour me remonter le moral.) 



1) Incroyable mais vrai, malgré le manque de soleil flagrant cet été, mes cheveux ont éclairci. J'hésite toujours à passer par la case coloration pour les éclaircir davantage, mais d'une, ils sont déjà très fragiles et de deux, je n'ai pas envie de claquer des thunes tous les deux mois pour refaire mes racines. J'ai donc décidé de tester la gamme Go Blonder de John Frieda, à savoir la combinaison shampooing + Soin démêlant éclaircissants. Mon avis dans quelques semaines. 

2) J'ai enfin acheté l'Aqua Magnifica, après n'en avoir entendu que du bien. Même si je pense m'être ENFIN débarrassée de mon acné, ma peau est encore loin d'être parfaite. Là encore, j'attends de l'avoir testé pour vous donner mon avis. 

3) Et une paire de boucles d'oreilles bling bling pour briller au lycée, une! 

lundi 25 août 2014

Summer Readings - Part 1 : Bridget Jones, Mad About the Boy

Ca y est! J'ai arrêté! J'ai désinstallé Candy Crush sur ma tablette, ainsi que tous ses autres petits cousins chronophages (Farm Heroes, Bubble Witch...), ne les ai pas réinstallés sur mon nouveau smartphone, et j'ai gagné un temps fou. J'y jouais le matin au petit déj', à la pause du midi, le soir devant la télé au point que je ne suivais même plus le déroulement du film que je regardais. Alors j'en ai eu assez.


Chiale, tu pisseras moins


J'ai donc pu lire, beaucoup. J'en ai fini certains entamés depuis des mois, je suis allée à la bibliothèque, j'ai ressorti mon Kindle. Je commence avec mon opinion sur le dernier Bridget Jones. 




Arrivée à la moitié de ce 3ème tome des aventures de Bridget, je me suis dit qu'Helen Fielding aurait mieux fait de ne pas ressusciter son personnage. C'est comme revoir un ancien ami / amoureux / prof et se rendre compte que la magie a disparu, que ce n'est plus la personne que vous aimiez ou admiriez à l'époque où vous l'avez connue. 


T'inquiètes David, toi, tu seras toujours dans mon coeur!


La suite de la lecture fût cependant plus aisée et plus agréable, il n'empêche que l'insouciance de Bridget, si amusante dans les 2 premiers tomes, devient cette fois gênante car cette dernière est maintenant une veuve cinquantenaire maman de 2 jeunes enfants, qui sont, je trouve, parfois négligés au cours du récit. Ils restent relégués au second plan, et si l'on est d'accord que la mère parfaite n'existe pas, Bridget a encore fort à faire de ce côté là.  Quant aux hommes, ils ont toujours la part belle, mais il semblerait que Fielding ait définitivement voulu tourner la page Mark / Daniel. 


Spoilers ahead, surlignez si vous voulez savoir le sort que leur a réservé  l'auteure : 
Mark est mort dans l'explosion d'une mine. La disparition de ce personnage a d'ailleurs suscité de vives réactions auprès des fans. Je n'ai moi-même pas pu m'empêcher à mon Colin d'amour, pourquoi???!!
Quant à Daniel, le voilà devenu un vieux beau sur le retour et pathétique, qui ne pense qu'à sauter tout ce qui bouge.  


Autre reproche que je ferais à l'auteure, c'est celui d'avoir "tried too hard" de mettre Bridget à la page, ce qui donne une accumulation de clichés : Bridget cougar, Bridget découvre Twitter, Bridget s'inscrit sur un site de rencontres... Ce sont certes des choses dans l'air du temps mais on a l'impression que le trait est forcé et que toutes les tendances de 2012 - 2013 devaient être casées dans le bouquin.



Cela dit, malgré toutes les critiques que je viens d'émettre, je dirais que globalement, j'ai apprécié le roman. J'ai eu du mal à le reposer et l'ai lu très rapidement, indicateur qu'un livre me plaît. Alors certes, cette suite n'était peut-être pas indispensable, mais cela reste un bon moment de lecture.