jeudi 18 août 2016

Home staging part I : The Bathroom

Pour une raison qui m'échappe, lorsque je regagne mes pénates fin août il me prend toujours l'envie de redécorer mon appart. Ainsi, il y a deux ans, ayant emménagé au 1er Juillet, j'étais allée faire une razzia chez Ikéa pour meubler et décorer un logement bien plus moderne et attrayant que le précédent. 

L'année dernière, c'était un nouveau canapé, un réfrigérateur et une bibliothèque - ô combien la bienvenue - qui sont venus rejoindre les rangs. 

Cette année,  j'ai d'abord décidé de m'attaquer à la salle de bains. 

Voici une photo du crime:

Au 1er étage : du bordel. Au 2ème étage : du bordel. Au 3ème étage : du bordel.

La nécessité de trouver en urgence un rangement pour la salle de bains m'avait poussée à acheter ce petit meuble roulant chez Aldi, pour quelques euros. S'il m'a bien rendu service, j'y ai quand même accumulé pas mal de bazar et de poussière. 

Et puis il y a quelques jours j'ai trouvé chez ma Maman un petit meuble qui prenait la poussière dans la chambre du fond. Elle m'a demandé s'il m'intéressait, n'en ayant plus l'utilité. C'est ainsi que je suis repartie avec ce petit meuble en fer et osier : 


J'y ai placé mes serviettes de bain qui bourraient à craquer mon meuble de salle de bains. Dans le tiroir, se trouve tout mon maquillage qui jusqu'ici restait dans des petites trousses de toilettes.

En bas à droite, vous pouvez apercevoir une petite corbeille dénichée à moindre prix chez Action, pour ranger les 18 bouteilles de shampoing d'avance.


Enfin, parce qu'il fallait bien caser quelque part tout ce qu'il restait sur l'étagère en plastique, j'ai trouvé chez Noz ces 3 boîtes en osier. J'y ai rangé produits de beauté et échantillons.


La bonne nouvelle, c'est que ce petit relooking n'a eu qu'un impact minime sur mon budget. 

- Les boîtes m'ont coûtées 6 euros les 3 chez Noz. A ce propos, j'ai découvert avec surprise qu'elles sont toujours en vente chez Tati à 20 euros les 3! Passez donc chez Noz si elles vous intéressent.

- Le meuble ayant été offert par ma Maman, il m'a côuté un petit bisou ^^ 

- Les bouteilles de coquillages ( 2,44 euros), le bouquet (2,50 euros), la corbeille (3,89 euros) et le photophore (0,99 euros) viennent tous de chez Action.  

Ce qui fait donc au total 15,82 euros au total, pour une salle de bains mignonne et mieux rangée ^^

Prochain projet : nos deux bureaux! 



dimanche 24 juillet 2016

Tops et flops Beauté / Make up

J'ai fait quelques achats cosmétiques au début de l'été. Je suis néanmoins restée plutôt raisonnable; plus les années passent et plus je la joue naturelle l'été. 



Ca c'était hier, par exemple. Couleurs sobres et bien assorties.

J'ai aussi remarqué un truc : quand je voyage en Angleterre, je me fiche du regard des gens, parce que là-bas, tu peux bien porter un Tee shirt Babar, une culotte bouffante et un palmier sur la tête, personne ne le remarquera. Du moins, tout le monde aura la politesse de ne pas montrer leur étonnement / dégoût / whatever. 

Bref, sans tomber dans l'excentricité, je peux me permettre des coiffures beaucoup plus décontract' et un make-up léger. Et vous aurez donc peut-être aussi remarqué que les meilleurs coiffures sont celles qu'on fait à la va-vite le matin voire le soir avant de se coucher. C'est ainsi que ma petite tresse faite avant de me coucher a tenu, adorable qu'elle était, jusqu'au au soir suivant. Trop mignonne. 


Revenons donc à l'objet de ce post : mes achats. Coups de cœur et déceptions, je vous dis tout!


On va commencer par les déceptions. C'est comme une assiette de frites et de brocolis : tu manges déjà tes brocolis, et tu gardes le meilleur pour la fin. (Sauf que des fois, du coup, t'as plus faim.) 


A la barre des accusés, j'appelle : 


- Kiko Double Dare Eyeshadow and Eyeliner, teinte 02 Copper and Chocolate. 

Comme annoncé ce produit consiste en un fard crème couleur cuivre et un eyeliner chocolat. Appliqués séparément, je reprocherais au fard d'être trop crémeux et de couler donc un peu dans les plis, et à l'eyeliner d'être plus ou moins précis. Mais ce qui me gêne le plus c'est la combinaison des deux couleurs,  qui ne vont pas vraiment ensemble. Pourquoi tu l'as acheté me direz-vous? Et je vous répondrai : PASKEUH. 

En tout cas, côté eyeliner je resterai fidèle à mon Crystal Eyeliner de la même marque, et côté fard à paupière, mon Ombre Solo YSL. 

- Kiko Soft Focus Concealer



J'ai toujours eu de vilains cernes sous les yeux. Pas par fatigue, car je pense dormir suffisamment, mais surtout parce que j'ai la peau fine et transparente, d'où une teinte violette assez prononcée juste au-dessus des ailes du nez. J'ai voulu tester un petit enlumineur pour camoufler tout ça, et c'est sur celui proposé par Kiko que mon choix s'est porté. Mon avis est le suivant : MOUAIS. BOF. 


Dans ma quête à la disparition de mes cernes, j'ai également voulu tester le Contour yeux fraîcheur défatigant, de la marque Les Cosmétiques, chez Carrouf. Là encore, peu de résultats probants. 
Suite à votre demande, nous sommes au regret de vous annoncer que nous ne pouvons donner suite à votre demande de travailler pour nous.

Alors j'ai opté pour ce qui me paraît encore le plus efficace (c'est Cristina Cordula qui le conseille dans Gala.) Bon je triche un peu, elle recommande les deux petites cuillères préalablement laissées toute la nuit au frigo et appliquées sur les paupières le lendemain. Moi, j'ai acheté deux rondelles de plastoc remplies de gel à £1 chez Primark (pas trouvé de photo, sorry). Si visuellement mes cernes sont toujours là, ce produit a le mérite de décongestionner le regard au réveil. Ca ressemble à deux rondelles de concombre, alors surtout tu fais bien attention à ne pas croquer dedans (ou laisser ça à portée des gamins.) 



Bon, everything's not lost, y a quand même des produits dont je suis satisfaite.  
Tiens, pour la peine, petit interlude musical : 



- Eyebrow Designer Essence, teinte Soft Blonde. 
Voici mon coup de coeur, mais avant ça laissez-moi vous expliquer mon rapport aux sourcils. Je mets un point d'honneur à ne pas y toucher. J'ai du en arracher un, deux, trois max depuis que j'en ai (ma naissance, quoi). Je déteste y toucher et je trouve que c'est un sacrilège de les épiler, je préfère encore des sourcils touffus. Certains me filent des cauchemars.


Mon pire cauchemar après le Clown CA et Mr Babadook. 

Sauf que. Les miens sont clairs, peu fournis , et j'ai une cicatrice à celui de gauche, la même que Pascal Obispo. (Et c'est pas un compliment que je me fais.) La faute à, au choix : 

- Le seau en métal que le petit Anthony m'a jeté à la tronche quand je devais avoir à peine 5 ans, et qui m'a valu de m'évanouir. 
- Le poteau de l'école que je me suis allègrement tapé à l'école primaire, et qui m'a valu un énorme coquard et la pitié des gens que je croisais. 


'Pauvre Gamine...'

Passons aussi sur le fait que mes sourcils sont complètement asymétriques, avec l'un des deux qui remonte comme un accent circonflexe. 
En Angleterre, j'ai donc déniché ce petit crayon à moindre coût (£1,50) qui déclinait sa gamme en plusieurs couleurs, donc ce soft blonde qui me va à ravir et redonne un peu d'épaisseur et de symétrie à mes sourcils. J'en ai acheté deux pour me faire de l'avance. 



Pour en revenir à Pascal, a priori il l'a aussi acheté : 

Avant 


Après 

Coquin. 

Bon, mon article n'est toujours pas fini. J'ai encore deux produits à vous présenter. Bon ben au moins ça vous occupera un après-midi entier à la plage, posez votre Joël Dicker deux secondes. 

- Soin de Jour Hydratant Matifiant Diadermine.
J'en ai déjà parlé ici, ma peau est un cauchemar dont je commence tout juste à sortir. 
J'ai en tout cas toujours privilégié les produits achetés en (para)pharmacie, ma gamme préférée restant celle proposée par Avène. J'ai aussi investi dans un soin Clarins à une trentaine d'euros, au résultat plus que moyen. 



Cependant j'ai décidé de laisser sa chance à un produit plus 'bas de gamme', à savoir ce soin Diadermine à prix riquiqui (tellement riquiqui que je l'ai oublié, je dirais 3 euros et des poussières.) Je dirais qu'il fait bien l'affaire, la texture est fluide est agréable, une petite noisette suffit et son pouvoir matifiant est tout à fait satisfaisant. Reste à voir si à terme ma peau va la supporter, mais si c'est le cas je continuerai sur cette gamme. 


On finit (enfin!) avec un produit sur lequel mon avis est partagé. 

- Démaquillant intégral peau sensible Pureté Thermale 3en1 Vichy.

Pour replacer dans le contexte : 
Attention racontage de life

Habituellement, j'utilise l'eau micellaire Avène ou Bioderma, mais comme cette première me nique les yeux j'utilise le Cils Demasq de Gemey pour mes yeux sensibles. Ca fait donc deux produits à trimballer pendant les vacances, bien liquides en plus, typiquement le genre de trucs qui va s'ouvrir et tremper tout ton vanity (oui, j'utilise le mot vanity.) 

Je cherchais donc un produit qui combinerait un démaquillage des yeux et de la peau sans me rendre aveugle pendant un quart d'heure. 


J'aurais aimé vous dire que ce démaquillant me plaît à 100%. Il y a malheureusement quelques points négatifs que je vais donner tout de suite avant de repasser au positif (c'est encore un peu le principe de l'assiette de frites et de brocolis - ne vous méprenez pas, j'adore le brocoli)

A vrai dire, il n'y en a qu'un seul : ce démaquillant n'est pas une eau micellaire. Ayant une patience très limitée, je n'aime pas passer trop de temps au démaquillage, sans pour autant le négliger : tant qu'il en reste sur le coton, c'est que ce n'est pas fini. L'avantage de l'eau micellaire, c'est de nettoyer la peau en deux coups de coton. Propre et nette en même pas 5 minutes.
Avec ce démaquillant Vichy, c'est un peu plus laborieux. 6 cotons sont nécessaires pour tout enlever, et encore, je finis parfois le boulot avec mon gel nettoyant Bioderma. Outre l'impact écologique - je ne suis pas une zero waste mais quand même - il y a aussi l'impact économique - je vais bientôt prendre des actions chez Demak'up. 

Mais il a aussi plein de qualités! 

- Son prix très abordable.
- Son format généreux.
- Son odeur agréable.
- Sa texture très fraîche qui passe du lait à la lotion, et laisse une sensation de propreté et de douceur sur la peau.


Je recommande donc ce produit, à condition de ne pas être pressée pour le démaquillage. 


Fin de mon pavé, vous pouvez reprendre votre Joël Dicker, mais je sais qu'il y aura un goût de reviens-y, alors à bientôt...











vendredi 22 juillet 2016

July,2016.

J'ai acheté... 

Ce sac Cath Kidston, troisième de ma collection qui grandit doucement. Je suis absolument fan de cette marque mais plutôt refroidie par les prix, excessifs à mon goût (les fringues sont inaccessibles.) De plus, je crois que cette marque ne fait pas l'unanimité, avec son style très kitsch, mais c'est justement ce qui me plaît...(j'imagine que c'est mon Desigual à moi - je déteste Desigual)
Bref, en tout cas, quand j'ai vu ce petit fourre-tout à £12 en vitrine, je n'ai pas hésité.


Lors de mon second passage à Canterbury, j'ai fait la tournée des Charity Shops, véritable mine d'or pour dénicher des fringues pas chères et des livres en VO à £2 pounds. Ayant voyagé en voiture je ne me suis pas privée de remplir le coffre de mes trouvailles...


J'ai glissé dans ma valise...
Outre quelques bouquins pour le boulot, je n'ai emporté 'que' deux livres, The Pillars of The Earth toujours en cours de lecture et A Clash of Kings, second tome de la saga Game of Thrones. Deux livres seulement certes, mais des pavés de plus de 1000 pages. J'espère les avoir finis à la fin de l'été, car d'autres tomes m'attendent...




J'ai réservé...

Des billets pour la comédie musicale Motown au Shaftsbury Theatre de Londres en Décembre. J'espère ne pas être déçue! 








J'ai visité...

Le Roman Museum de Canterbury. Il me restait quelques pounds dans mon porte-monnaie alors j'ai opté pour ce petit musée qui décrit l'invasion romaine de Canterbury et expose quelques trouvailles archéologiques. Le porblème, c'est que si le musée était sympa, je suis un peu fainéante et j'ai eu la flemme de lire tout ce qui était écrit sur les panneaux...je ne suis pas fan des musées en général. Mais au moins je ne pourrai pas dire que je ne j'ai fait QUE du shopping ^^.

jeudi 30 juin 2016

Sales

Voilà une petite semaine que les soldes ont commencé. J'ai déjà arpenté pas mal de rayons dans les magasins de fringues sans toutefois avoir trouvé quelque chose qui retiendrait mon intérêt. 

Le fait est qu'avec ce temps pourri, je ne mets que des petits pulls fins en ce moment. Autant vous dire que les T-shirts et autres shorts ne m'inspirent guère. 

Il y aussi que fin juillet je retourne à Canterbury. Ca veut dire 1 - Primark / 2 - Charity shops.
Enough said. 





J'ai tout de même ramené quelques trucs qui sont de vrais coups de cœur et non des achats compulsifs parce-que-c'est-trop-pas-cher : 

- Un faitout Brabantia, à seulement 20 euros chez But. Je vous conseille de courir en chercher un pendant qu'il en reste (perso, j'ai pris le dernier du magasin) car c'est une marque de qualité et hors-soldes il vaut 45 euros.


Les chaussons, c'est cadeau

Des chaussures golden chez Monoprix. Ça fait déjà longtemps que je les avais repérées, seulement 40 euros pour des chaussures pas en cuir, niet. 20, c'est bien. 

Eblouissantes

Bon ok j'ai quand même acheté UNE fringue : un T-shirt trop mignon chez Pimkie. Il a des faux diams noirs sur le col.

C'est moi sur la photo. Non j'rigole. Je mets pas des pantalons aussi moches.



On finit sur un bon plan : j'ai trouvé cette super pochette à Kindle de la marque Accessorize pour seulement 4 euros. Elle est vraiment super jolie, bien plus que ma pochette rigide bleue toute moche. 
La suite, peut-être, peut-être pas...


dimanche 12 juin 2016

Lately...

J'ai vu...

Vikings Saison 3

Me réservant la saison 4 pour binge watcher avec mon chéri, j'ai néanmoins rattrapé mon retard en regardant la saison 3; j'ai eu du mal à m'y remettre d'abord, mais je suis vite redevenue accro. L'attaque de Paris donne lieu à des scènes mémorables! En ce qui me concerne, Vikings me rappelle un peu Game Of Thrones avec cet avantage qu'il n'y a pas 150 personnages dont il faut retenir les noms et l'appartenance à telle ou telle maison... Ce que j'aime aussi, c'est la beauté des paysages ET des acteurs, ainsi que la présence de femmes combattantes.




The Girlfriend Experience
L'intégrale de la saison 1 étant disponible sur OCS Go et chaque épisode durant 25 minutes, j'ai regardé la série en un weekend, sans pour autant me déclarer fan de cette série. Le pitch ? Une jeune étudiante en droit qui découvre et intègre l'univers des escort girls. Attirée par l'argent facile et le sentiment grisant d'être désirée, Christine (Riley Keough, petite-fille d'Elvis Presley, sosie troublant de Kirsten Stewart) va vite s'attirer beaucoup d'ennuis tout en 'développant' son activité. 

Cette série se laisse bien regarder mais ne laisse pas un souvenir impérissable. Il faut toutefois noter la patte de Soderbergh et les musiques de Cliff Martinez qui  rappellent ma série adorée, The Knick. La multiplication des scènes de sexe à la fin de la saison, m'ont un peu agacée : je ne suis pas prude, mais je trouve que ces scènes ont été au détriment de l'intrigue concernant la révélation publique de l'activité de Christine. Si toutefois OCS diffuse la saison 2, j'y jetterai un coup d'oeil. 
En tout cas, cela ne supplantera pas dans mon cœur Secret Diary of a Call-Girl, bien plus fun et so, soooo British! 







How to be single




J'ai trouvé ce film tellement mauvais que je ne m'attarderai pas sur son sujet. Il ne m'a pas décroché un sourire, c'était pourtant prometteur avec la présence de Rebel Wilson et Leslie Mann, et la patte de Judd Apatow. Je soupçonne que les producteurs aient surfé sur la vague du succès de 50 Shades of Grey en castant Dakota Johnson qui, à mon humble avis, a le charisme d'une huître. Si comme moi vous aimez les girl movies bien trash, privilégiez Bridesmaids. J'ai bien aimé Pitch Perfect aussi.


J'ai lu...

The Narrative of the life of Frederik Douglass

Ce récit authentique et rare d'un esclave ayant appris  à lire et écrire est un témoignage très important, de par sa nature on ne peut remettre en cause ce qui y est décrit. Ce sujet me touche énormément tant les scènes qui sont décrites sont inhumaines. Comment un pays prônant la liberté et fuyant un régime oppressif a-t-il pu laisser des humains se faire traiter comme des animaux pendant des décennies?

Agnes Grey d'Anne Brontë
Ce n'est pas un secret; je n'aime pas l'oeuvre de Jane Austen. Moi, je suis de la Team Brontë. J'ai adoré bosser sur Jane Eyre  de Charlotte pour mon CAPES et c'est un roman que je relis régulièrement et avec grand plaisir. J'ai également apprécié Wuthering Heights d'Emily.  Agnes Grey est un petit roman qui se lit certes facilement, mais qui m'a vite fait penser à ceux de Jane Austen, donc, avec les petites intrigues niaises à savoir : qui va se marier avec qui? Très peu de suspense, une première partie qui me semble complètement dispensable, une fin 100% prévisible, vite lu, vite oublié.


J'ai acheté...



Ces Converses blanches basses que j'ai croisées à tous les coins de rue, qui vont avec tout et qui sont à la fois chic et cool! J'ai déjà la version haute mais elles ont déjà bien bien vécu... J'ai passé ma commande sur Amazon en prenant du 36,5; je fais habituellement du 37 mais je crois savoir que Converse taille grand, alors j'ai tenté la demi-pointure en dessous. Je crois les doigts pour qu'elles m'aillent!


J'ai reçu...

Après avoir dit adieu à la Birchbox, j'ai opté pour la Beautiful Box, dont le thème ce mois-ci est 'Hippie Chic'.

Impression mitigée pour cette première commande : 

Les + : Une jolie boîte pour y ranger mes stylos cuculs, des produits en full size dont une BB Crème Neutrogena, un joli rouge à lèvres, un kit sourcils. 

Les - : Quelques goodies dont on ne se plaindra pas, mais qui restent un peu cheap : un tote bag MIM, un headband tout pourri, des tatouages éphèmères pas très beaux, un collier Peace and Love qui ne devrait pas tenir bien longtemps... 

Bilan :je pense continuer mon abonnement pour laisser une chance à cette petite box mignonne, surtout s'ils proposent plus de maquillage que de soins du corps (ma salle de bains en déborde suite à mon abonnement Birchbox....) 

Dans un prochain post, je vous révélerai mon amour tout juste naissant (et très tardis...euuuuh tardif) pour une série avec laquelle j'ai toujours eu un lien très particulier.








lundi 18 avril 2016

Cinéma...Tchitchaaaa*


J'ai vu deux chouettes films pendant les vacances.

Le 1er film en question, c'est 'Hungry Hearts'.

Deux éléments m'ont poussée à vouloir le voir : le synopsis et aussi  la présence d'Adam Driver.
Oui, cet Adam-là : 

Z'étaient mignons ces deux-là quand même...

Il est donc question dans ce film d'un couple de jeunes New-Yorkais qui se retrouvent parents d'un petit garçon de manière plutôt précipitée, mais qui s'en trouvent tout de même très heureux. 



Problème : dès la naissance du petit, la mère développe une méfiance vis-à-vis du corps médical et du monde extérieur en général, et se replie sur elle-même en y entraînant son rejeton, à qui elle applique un végétalisme drastique, et potentiellement fatal. Le père du bébé, Jude (Adam,donc) se retrouve donc tiraillé entre l'amour qu'il porte à sa femme et la peur de voir son bébé mourir. 


Ne vous laissez pas décourager par la première partie du film qui peut paraître un peu rébarbative. La suite est beaucoup plus intéressante bien que, à mon humble avis, plutôt convenue, surtout la fin. Les acteurs sont bons, la lumière est jolie, une fois les premières minutes un peu molles passées ce fût un bon moment de cinéma. Fait du hasard, j'ai regardé le lendemain l'épisode de Girls dans lequel Adam s'occupe avec soin du bébé de sa soeur après la fuite de celle-ci...

Mon deuxième coup de cœur, le voici, 'Brooklyn'


Eilis quitte son Irlande natale pour migrer à Brooklyn comme nombre de ses compatriotes avant elle. L'adaptation est difficile et le mal du pays persistant, mais sa rencontre avec un jeune plombier Italien va changer la donne. 


La contrainte de retourner au bercail à la suite de la perte d'un proche va les précipiter à se marier en secret pour sceller leur union avant son départ. Problème, son retour en Irlande va se prolonger au-delà du délai prévu, et surtout, surtout, qui apparaît dans la vie d'Eilis??? 


Domnhall Fucking Gleeson

La voilà tiraillée entre son mari Américain et ce gentleman Irlandais très aisé et bien élevé. Je ne vous dirai pas qui elle choisit, mais pour moi le choix fût vite fait. 

Indice : 
Je sais, c'est nul. Tellement nul que je vais m'arrêter là, éteindre la lumière et sortir.

Je finirai juste en précisant que dans ce film, les fringues (époque 1950's) sont à se damner.





Moi devant le film (c'est pas une vraie photo de moi hein.)



* Référence qui ne sera comprise que par les plus de 25 ans et/ou dont les parents étaient abonnés à Canal Plus.